• Participez !
  • Février 2018
  • Mai 2018 : 20eme voyage de Hayat ostéopathie
  • Octobre 2018
  • 2019 !

L'association recherche activement des bénévoles pour ses prochaines missions !
Faites vous connaitre, écrivez-nous !
Prochaines sessions :
Octobre 2018 : du 29 octobre au 11 novembre : complet !

2019
1ere session : 23 février au 10 mars
2eme session : du 15 au 30 juin
3eme session : du 12 au 27 octobre

Vous souhaiter intégrer l'association Hayat (bureau ou missions) ?


Vous êtes motivé(e)
Vous souhaitez apportez des soins à des personnes défavorisées
Vous connaissez déjà l'ostéopathie à plusieurs (journée EHEO, UNEHEO)
Vous remplissez nos critères d'adhésion

Alors complétez le dossier d'inscription !

Critères d'inscription

Dossier d'inscription

Une fois complétés, adressez-nous ces documents par e-mail ou par courrier.

Session humanitaire Février 2018

Nous somme quatre ostéopathes diplômés : Adrien, Wilson, Antoine, et Samy participant à cette 19eme session de Hayat Ostéopathie qui se déroula du 12 au 16 février 2018. C’est une grande première pour nous quatre, cela nous permet donc de vous donner nos ressentis et nos remarques sans la moindre influence.

Notre semaine s’organisa en trois temps :
  • Lundi/ Vendredi → Centre NOOR (de 8h15 à 16h15).
  • Mardi/ Jeudi → Heure Joyeuse (de 11h à 15h30).
  • Mercredi → Goutte de lait (de 9h à 12h, et de 14h à 16h30).

CENTRE NOOR

Hayat ostéopathie - Février 2018Les lundi et vendredi, notre travail s’est effectué au centre hospitalier de Noor à Bouskoura, à une vingtaine de kilomètre au sud de Casablanca. Ce centre est dédié aux patients atteints de handicaps moteurs où ils effectuent des rééducations tout au long de la journée, entourés de praticiens tels que des kinésithérapeutes, des psychomotriciens et bien d’autres.

A notre arrivé, nous sommes accueillis par Hind et Achraf, tous deux kinésithérapeutes du centre. Ils sont très accueillants dès notre arrivé. Achraf nous accompagne dans la salle où nous prenons en charge les enfants durant nos deux jours de présence. Ce jour là, nous avons vus huit enfants le matin et cinq l’après midi (dont 6 suivis). Nous étions divisés en deux binômes afin de pratiquer des traitements à quatre mains. Tout au long de la journée, nous accueillons les parents, accompagnés de leurs enfants. Nous commençons la séance par une petite anamnèse en compagnie des enfants, avant de poser la main sur notre patient. Les échanges se font en langue arabe (Samy étant marocain) mais également en français quand cela nous le permet. Nous n’avons pas eu de problème à communiquer avec les parents, même en français.

Hayat ostéopathie - Février 2018Cette journée est très forte en émotion. En effet, beaucoup d’enfants sont atteints de retard mental et moteur avancés.

Nous avons eu beaucoup de retours positifs des sessions précédentes. En effet, plusieurs parents remarquent un réel changement au niveau du transit intestinal et du sommeil de l’enfant. Cela nous a alors encouragé à nous concentrer sur ce que nous faisons et croire en l’effet que nous puisons avoir afin d’améliorer le quotidien de nos patients.

La journée de vendredi n’était pas très chargée en patients, nous avons vu en tout quatre patients. Ce jour là, nous sommes rejoins par Hicham, un ostéopathe français installé à Rabat. Il est très accueillant et nous explique sa vision de l’ostéopathie au Maroc. Par surprise (pour certains), l’ostéopathie y a une place importante, malgré qu’elle ne soit pas connue de tous, elle se développe à pas de géant.

Bilan : le centre Noor a été une très bonne expérience pour le groupe. En effet, le niveau de handicap et l’afflux de personnes dans le centre nous mettent directement dans le bain. Emotionnellement, cela peut être fort, mais il faut arriver à faire la part des choses et ne pas se faire engloutir par l’émotion et la compassion.
Les retours positifs des parents d’enfants vus lors des sessions précédentes sont nombreux. En effet, beaucoup nous ont dit qu’il y avait une nette amélioration au niveau du sommeil, de l’agitation et de la digestion. Cela prouve les bienfaits de l’action d’Hayat Ostéopathie.

HEURE JOYEUSE

Hayat ostéopathie - Février 2018Les mardi et jeudi, notre session s’est déroulée à l’Heure Joyeuse, une association à but non lucratif engagée dans la lutte contre l’exclusion sociale et professionnelle mais également contre la mortalité infantile, notamment chez les nouveaux nés.

Nous sommes accueillis par Rabea CHAICHAA, qui est la responsable maternité. Elle est très avenante et accueillante.
Dans ce centre, les mères (le plus souvent des femmes isolées, sans grandes ressources) viennent afin de récupérer des couches, du lait pour bébé ainsi que des produits d’hygiènes tel que du savon. Il faut savoir que la plupart de ces femmes ne peuvent pas allaiter leurs enfants principalement dû au manque de nutriments qu’elles présentent et qui entraine une qualité de lait très pauvre. En clair, un cercle vicieux.
Le centre fait une pesée des enfants afin de voir l’évolution de leur poid. Il donne également des cours sur les moyens de contraceptions destinés aux femmes.

Au sein de cette association, nous avons également rencontré Nora, une bénévole espagno-marocaine, venue à Casablanca pour une année sabbatique afin d’aider l’équipe du centre aux différentes tâches à accomplir ainsi qu’à l’éducation sexuelle au sujet des moyens de contraception. Il faut savoir, qu’à l’inverse des idées reçues, parler de sexualité n’est pas forcément un tabou dès lors où ces femmes comprennent le bénéfice de ces cours.

Le premier jour à l’Heure Joyeuse nous avons vu neuf nourrissons, les traitements étaient également organisés par binôme de deux. Ici, tous types de motifs de consultations se sont présentés à nous : de la colique, aux pleurs en passant par les problèmes de succion. Ce sont des motifs de consultations que les ostéopathes ont l’habitude de prendre en charge en cabinet. Notre action est plus ressentie chez ces nouveaux nés.

Hayat ostéopathie - Février 2018Pour le deuxième jour à l’Heure Joyeuse, nous avons vu quatorze enfants. Beaucoup de cas de colique sont présent ce jour là. Nos traitements se font sous l’œil attentif des mères. Là aussi, notre rôle primordial est d’expliquer le principe des coliques ainsi que les différents conseils à donner aux mères afin de soulager les douleurs de leurs enfants.

Bilan : l’association Heure Joyeuse est un endroit où il fait bon d’y travailler. Le nombre important de bébés présents lors de notre arrivée au centre nous motive. Il n’y a peu de cas d’handicap ici ce qui nous permet de nous mettre au travail très rapidement.
Nous avons fait la rencontre de Rabea, Nora, mais aussi d’autres femmes, toutes, autant les unes que les autres, vouées à leur mission jusqu’au bout. La joie y est présente même si, certains cas demandent beaucoup de compassion et de compréhension afin d’encourager ces femmes à ne rien lâcher, quoi qu’il arrive.

GOUTTE DE LAIT

Le mercredi, nous étions affectés à l’œuvre de la Goutte de Lait qui est un centre médico-social luttant contre la mortalité des enfants de premier âge. Dans ce centre, les patients ont entre 3 et 8 ans. Ils sont suivis par des psychomotriciens, des psychologues et des ergothérapeutes.
Hayat ostéopathie - Février 2018Nous avons eu l’occasion de discuter avec les différents corps médicaux présents ce jour là au centre.

Nous sommes accueillis avec joie, non seulement par le personnel, mais également par les parents étant donné les multiples bénéfices que le traitement à plusieurs a pu apporter à de nombreux enfants de ce centre. Ce point positif revient souvent dans la bouche des parents, qui nous signalent une amélioration importante dans le quotidien de leurs enfants.
Ce jour là, nous sommes accueillis par Ilham, qui travaille dans ce centre depuis un bon moment. Elle n’hésita pas à nous laisser son bureau afin de pouvoir y travailler dignement.

Hayat ostéopathie - Février 2018Nous voyons au total onze patients, atteints le plus souvent d’autisme. Tous ont reçus un traitement d’une heure. Parfois agitées, ces séances ont dû être adaptées en fonction de la personnalité de l’enfant mais également à notre capacité de le maintenir attentifs. Cela passe par du coloriage improvisé, proposition de jouet ou bien, par la distraction d’un de nous. Il faut savoir qu’avec ces enfants, nous ne choisissons pas de l’occuper, au contraire, c’est lui qui choisi de s’intéresser à nous ou pas.
Au premier contact, il ne faut donc pas leur sauter dessus, mais garder une distance, s’agenouiller et leur faire signe. Si cela ne marche pas, alors c’est lui qui décide lui-même de rentrer dans la salle. Nous avons expérimenté le fait d’aller directement les chercher franco, et nous nous sommes rendus compte que la séance ne se passait pas rapidement dans le calme.
Parfois, ils décident de se lever brusquement d’où la nécessité de pouvoir traiter en position debout et en mouvement.

Bilan général :

Nous avons passé une semaine inoubliable au Maroc.
Nous tenons à remercier tout d’abord, Zakia, notre chère hôte qui a su nous accueillir avec joie : merci pour ton hospitalité, merci pour ton sens de la plaisanterie, merci pour tout.
Nous tenons également à remercier Chemsy, qui nous a fait confiance en nous envoyant seuls à cette session, sans membres du bureau, une 1ere pour Hayat Ostéopathie. Merci aux nombreuses personnes que nous avons rencontrées tout au long de cette semaine lors de nos visites dans les différents centres. Merci à eux, car sans eux, les centres ne fonctionneraient pas. Nous avons vu énormément d’espoir dans les yeux de nos patients. Alors oui, nous n’arriverons sûrement jamais à les mettre sur pieds pour certains, mais ce qui est sûr, c’est que nos actions ont de l’effet que ce soit au niveau digestif ou sur le sommeil.
Nous avons, à l’unanimité le même souhait, revenir pour faire encore plus d’heureux.

Antoine, Adrien, Wilson et Samy.

Session humanitaire Mai 2018
20eme voyage de Hayat ostéopathie


Les bénévoles présents : Louise Perez, François Ottavi Ménager, Léa Delosme, Pierre Launay, Chemsy Anniba.

MARRAKECH


CENTRE NOOR


HEURE JOYEUSE


GOUTTE DE LAIT


Session humanitaire Octobre / Novembre 2018
du 28 octobre au 10 novembre 2018


Pour cette dernière session de l’année 2018, l’équipe est arrivée au complet le 28 octobre. Antoine, Eliott, Hiba, Louise et Pierre sont nos 5 ostéopathes voyageurs. Les premiers soins ostéopathiques ont été réalisés le lundi 29 octobre tous ensemble au centre Noor.

Depuis plusieurs sessions, nous jugeons important d’entamer cette aventure dans une seule et même dynamique ; ensemble. Le point d’appui du groupe en sort plus fort, confiant et serein pour le reste de la session.

Les soins ostéopathiques ont été programmés dans quatre centres à Casablanca, comme à son habitude Hayat s’est rendue au centre NOOR, l’Heure Joyeuse et la Goutte de Lait. Le nouveau centre « ANGE » s’ajoute à la liste des centres précédemment énumérés. Nous sommes également allés à Marrakech pour assurer des soins aux enfants des centres Enfance et Espoir et Dar Bouidar.

Cinq ostéopathes pour deux semaines de soins, nous avons pu faire deux à trois tables de pratique chaque jour. Un merci particulier aux ostéopathes sur place qui continuent à se joindre à nous lors de chacune de nos sessions. Particulièrement Emmanuelle, Sabine et Sabrina. Nous sommes impatients de les revoir lors de la prochaine session, en février 2019.

CENTRE NOOR

Nous avons traité 47 enfants à Noor, un centre où la confiance avec le corps médical est bien établie, où le dialogue est plus fluide et harmonieux et les échanges, productifs.

CENTRE HEURE JOYEUSE

Au centre Heure Joyeuse, nous avons traités 23 nourrissons, nous tenons à remercier particulièrement Rabia pour sa bienveillance et sa confiance depuis tant d’année.

Même si le centre manque de subvention, le personnel se bat tous les jours pour venir en aide aux enfants dénutris et nous accueille à bras ouverts pour les aider dans ce combat.

CENTRE ANGE

Le centre Ange est le nouveau centre dans lequel nous sommes intervenus pour la première fois et où nous avons pris en charge 15 enfants.

Nadia, la présidente, nous a accueilli les bras ouverts pour prendre soin de ses/ces enfants IMC dont elle prend grand soin dans un environnement adapté et chaleureux. Nous nous sommes sentis portés par l’humanité profondément insallée dans cette ancienne école. Nous avons hâte de vous revoir, petits anges.

DAR BOUIDAR

Le village d’enfant est un paradis sur terre. Nous nous y sentons comme à la maison grâce à l’accueil des plus bienveillants et chaleureux que nous y recevons à chaque fois ainsi que de la belle énergie qui s’en dégage. Pour la première fois, nous avons même pu y dormir deux nuits. Nous y avons traité 20 enfants, dont 5 enfants handicapés, trois d’entre eux étaient à l’orphelinat Enfance et Espoir avant. Nous étions heureux de les retrouver à Dar Bouidar.

CENTRE GOUTTE DE LAIT / CAMPS

Nous avons traité 28 enfants. Lors de nos visites au centre GDL, nous avons croisé trois de nos patients traités au centre Noor. Nous avons trouvé intéressant cette cohésion existante entre les différents centres. Un suivi complet et complémentaire pour chaque enfant.

Bravo !

Les prématurés

Nous avons pris en charge 8 nourrissons au service néonatologie de la goutte de lait.
Nous allons essayer de travailler davantage avec l’équipe médicale qui n’avait pas été prévenue de notre venue afin d’y inscrire une continuité dans nos soins. De plus, une infirmière nous a proposé de nous ouvrir les portes des consultations des nouveaux nés à l’étage pour l’année suivante.

Résumé et Remerciements

La session se termine avec succès puisque nous avons reçu durant ce séjour 141 enfants. Tous ces enfants ont été pris en charge avec un grand soin, une bienveillance et un amour profond pour chacun d’entre eux.
Le retour des parents sur l’évolution de l’état de santé de leur enfant, nous émeut, nous remplit de gratitude et nous encourage à poursuivre notre chemin du volontariat sereinement.
Le groupe d’ostéopathe présent à ce voyage était à l’écoute, disponible, compréhensible et bienveillant, les traitements se sont déroulés harmonieusement.
Merci aux bénévoles de leur intérêt, de leur dévouement et de leur présence. Merci aux bénévoles ostéopathes installés au Maroc.
Merci aux centres pour leur confiance.
Merci aux parents et à leur enfant.
Merci à la vie.
Merci Hayat Ostéopathie de réunir toutes ces belles personnes autour d’une seule et même cause.

Session humanitaire de 2019

1ere session : 23 février au 10 mars
2eme session : du 15 au 30 juin
3eme session : du 12 au 27 octobre

Pour participer, contactez-nous par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.